Une palette, une revue, un tutoriel | Wanted de Nars

La semaine passée, je vous ai parlé du dernier fond de teint Nars (ici) et je vous ai promis un article dédié à leur dernière palette de fard à paupières, la palette Wanted*.

Pour ce qui est du maquillage du teint, toutes les étapes se trouvent dans cet article, et aujourd’hui je vais vous expliquer comment j’ai fait mon maquillage des yeux avec la nouvelle palette Wanted de Nars.

Pour commencer, deux petit clichés de la palette en elle-même dont j’aime beaucoup le packaging. Il a l’avantage par rapport à d’autres packagings Nars d’être beaucoup moins salissant ! Et puis, j’aime beaucoup l’illustration.

A l’intérieur, on trouve la palette la plus belle que j’ai vu depuis longtemps. Ces bruns mats, ces paillettes et ces tons chaud m’appellent. Ça devrait pas être le plus important, mais la beauté de la palette quand on l’ouvre m’appelle. J’adore la regarder, je la trouve superbe !

On y trouve 5 fards mats, 3 fards irisés et 5 fards pailletés. Personnellement c’est une répartition des finis qui me va très bien, mais si vous n’aimez pas tellement les paillettes, cette palette ne vous plaira peut-être pas autant.

Le look que je vais vous montrer est celui que j’ai réalisé la première fois que j’ai utilisé la palette, c’est une sorte d’expérimentation pour voir comment la palette m’inspirait.

J’ai commencé par appliquer le fard mat le plus clair (Biarritz, en haut à gauche) sur l’ensemble de la paupière mobile, et jusqu’au sourcil afin d’unifier la couleur de la paupière et faciliter l’estompe des fards plus foncés par la suite.

Ensuite, j’ai pris le fard un brun mat (Seven Heaven, juste en dessous) afin de définir légèrement le creux de paupière. Je l’ai appliqué assez généreusement dans le creux de paupière depuis le coin externe jusqu’au coin interne.

Ensuite, avec un pinceau un peu plus petit, j’ai pris le brun mat à peine plus foncé (Shadow Hill, juste à côté) afin d’accentuer la définition du creux de paupière, en l’appliquant de manière moins diffuse mais toujours depuis le coin externe et jusqu’au coin interne.

Enfin, avec un pinceau duo-fibre (afin de rendre la couleur plus diffuse) j’ai pris une rouge mat (Temptress, en haut à droite) que j’ai appliqué au coin externe et au coin interne, en débordant légèrement sur le creux de paupière et en évitant le centre de la paupière mobile afin de créer une sorte de « halo eye ».

Le but de ce look est de créer un dégradé qui va du brun clair au rouge, qui part en dessus du creux de paupière et qui s’accentue au fur et à mesure qu’on se rapproche des cils, tout en laissant une sorte de trou au milieu, où on mettra des paillettes.

J’ai commencé par prendre les paillettes dorées qui tirent un peu sur le vert (Fallen Star) sur un pinceau plat légèrement humidifié et j’ai appliqué cette couleur au centre de la paupière mobile en pressant la matière avec le pinceau.

Afin de fondre la limite entre les paillettes doré-vert et les fards brun-rouge en creux de paupière, j’ai repris mon pinceau duo-fibre que j’avais utilisé pour le fard rouge et je suis passée délicatement sur la limite entre les deux couleurs.

A ce moment-la, je n’étais pas hyper convaincue du résultat, parce que je trouvais que les paillettes vert-doré avaient beau être magnifiques, elles manquaient un peu de lumière, et étaient un peu plus foncées que ce que je voulais.

J’ai donc décidé de créer un dégradé de paillette de plus en plus clair, en commençant par appliquer avec le bout de mon doigt les paillettes cuivrées-champagne (Delirium). Je les ai appliqué au centre du vert-doré afin que l’on voit encore le vert sur les bords.

Puis, afin de rendre le centre de la paupière encore plus éclatant, j’ai appliqué les paillettes rose-argenté (Shooting Star) vraiment au centre de la paupière, au centre d’où j’avais appliqué Delirium. De cette façon on a le rouge en coin interne et externe, puis au fur et à mesure qu’on se rapproche du centre la paupière on a de plus en plus de lumière avec Fallen Star, Delirium et Shooting Star.

Pour compléter le look, j’ai appliqué une généreuse couche de mon mascara du moment qui est le Tarteist de Tarte. Il est vraiment bien mais je crois pas qu’il vaille vraiment le prix, ni la difficulté de se procurer les produits Tarte. Mais s’il vous tentait, je le trouve vraiment bien.

Je suis un peu déçue que mon appareil n’ait pas voulu rendre justice à la beauté de ce maquillage. En réalité, le dégradé est plus évident, les couleurs plus intenses et les paillettes bien plus éblouissantes.

Mais je suis contente qu’on voit quand même un peu le dégradé qui va de bas en haut en étant de plus en plus clair, ainsi que le dégradé qui va des coins de l’oeil vers le milieu et qui devient de plus en plus brillant.

Afin de compléter le look, j’ai ajouté une très légère touche de couleur avec le rouge à lèvre Jean Queen de Lipstick Queen, dont je vous avais parlé plus en détails ici.

Pour ce qui est de mon avis sur la palette, j’en suis hyper contente. La qualité des fards, que ce soit les mats, les irisé, ou les pailletés est très bonne. Ils s’appliquent très bien, les mats s’estompent très facilement, de même que les irisés. Les pailletés sont plus beaux si on les applique avec un pinceau mouillé ou au doigt mais ils peuvent aussi être appliqué comme ça pour un résultat plus diffus.

Comme je vous le disais en début d’article, je trouve la palette très belle et les couleurs m’inspirent. Que ce soit pour créer un look plein de paillettes, un smoky eye ou un look tout simple pour tous les jours, elle s’y prête très bien. Les fards mats qui vont du blanc cassé au presque noir permettent de créer une grande variété de maquillages qui peuvent ou non être agrémenté de paillettes, ou plus légèrement illuminés avec les fards irisés.

Dans l’ensemble, malgré le prix, c’est une palette que j’aime beaucoup. La qualité est au rendez-vous, quand je la sors je suis inspirée et elle me permet de me maquiller au quotidien, peu importe si je vais juste faire les courses ou si j’ai une soirée. Je pense que si je ne l’avais pas reçue, j’aurais craqué et je me la serais offerte.

J’espère que ce look vous a plu et que mon avis sur la palette vous sera utile !

Vous l’avez testé vous ? Tenté-e-s ?

x
Macha

*produit offert pour considération

  • Myrtilla

    C’est vrai que cette palette est vraiment très belle ! Je l’ai swatchée chez Manor et j’ai failli me la prendre (j’avais un bon cadeau en plus), mais je me suis dite que j’avais sûrement ces teintes dans d’autres palettes alors je ne l’ai pas prise. Mais elle est franchement très belle et j’adore le packaging des palettes Nars en plus ! Ton maquillage est magnifique en plus, même si tu dis que la photo ne lui rend pas justice 🙂