Lecture | The Power de Naomi Alderman

Aujourd’hui, j’ai envie d’instaurer une nouvelle catégorie d’articles sur le blog, des articles lectures. Comme je suis en train de chercher un boulot que je ne trouve pas, j’ai beaucoup de temps pour lire. Mais je ne le fais pas forcément. J’ai donc décidé de consacrer plus de temps à la lecture, non seulement en lisant plus, mais aussi en en parlant sur le blog.

Je ne vais bien sûr pas laisser tomber les cosmétiques, mais j’aimerais élargir un peu mon horizon, et partager d’autres choses avec vous, comme j’ai déjà pu le faire en vous parlant de notre appartement, de mes voyages ou en partageant des recettes.

Le livre dont je vais vous parler aujourd’hui est le dernier que j’ai terminé, il s’appelle The Power et il a été écrit par Naomi Alderman.

Je ne vais pas garder le suspens plus longtemps, ça fait longtemps que je n’ai pas été aussi déçue par un livre. J’ai lu en diagonale quelques revues par-ci, par-là et les mots qui revenaient au sujet de ce livre me parlaient : féminisme, inspirant, défendre la cause des femmes, etc.

Je pense que c’est partiellement à cause de ce que j’en attendais que j’ai été aussi déçue. Le livre se présente sous la forme de tout petits chapitre dans lesquels on suit divers personnages (surtout des filles/femmes) pendant les même événements à travers le monde.

Dans un monde où les femmes ont le pouvoir de blesser les hommes et même de les tuer simplement en les touchant, on observe ce qui se passerait si la balance du pouvoir étaient inversé, si on sortait du patriarcat dans lequel on vit. Mais loin d’être une utopie (évidemment), ce livre est en fait une dystopie.

Mais encore, ce ne serait pas dérangeant si c’était une bonne dystopie, par exemple, j’ai beaucoup aimé (et profondément détesté en même temps) 1984 de George Orwell. Mais pour ce qui est de The Power, je ne comprends pas.

Je crois que c’est pour ça que cet article est si court, c’est parce que je ne comprends pas le livre. Je ne comprends pas où elle veut en venir avec cette dystopie, je ne comprends pas ce que représente les personnages et ce qui leur arrive, je ne comprends pas l’intérêt de cette violence dégueulasse qui nous est décrite avec autant de détails.

Après, à en juger par les séries qui sortent en ce moment et qui ont la cote, il semblerait que la violence et le gore soient essentiels pour les gens d’aujourd’hui. Je sais qu’à ce niveau-là, je ne suis pas typique, je suis une mauviette et j’évite ça autant que possible. Mais même en faisant abstraction de cette violence, je ne comprends toujours pas le message du livre.

A mon sens, ce n’est qu’un exemple d’une autre forme de société, une société qui ne fonctionne pas du tout et après avoir fini ce livre pendant une longue nuit d’insomnie je l’ai refermé dégoûtée et perplexe, sans comprendre ce que tout le monde lui trouve.

Si vous avez lu, et aimé ce livre, je serais très curieuse d’entendre un autre point de vue, comme je vous le disais, je suis profondément déçue, mais peut-être que j’ai loupé un truc.

x
Macha

  • Virginie

    Coucou,
    Oh oui, des articles lectures!! 🙂
    Dommage car en voyant la photo, le livre donne envie. Au pire, tu peux en faire un joli élément de décoration 😉
    Une idée en passant: si tu as des livres en anglais à conseiller aux personnes qui souhaitent rafraîchir leurs connaissances, ça serait chouette! Des trucs pas trop compliqués 😉
    Bisous
    Virginie

    • Coucou =)
      Chouette, je suis contente que ça te plaise. Ça fait longtemps que je voulais faire ça !
      Quant à savoir quels livres sont compliqués ou pas, j’avoue que j’ai un peu de peine à dire parce que je n’ai pas moi-même tellement de peine à comprendre =( C’est pas que je veux me la péter hein mais c’est pas évident de savoir ce qui serait compliqué. Bon après je peux quand même te déconseiller Shakespeare. Eheh. Et sinon il me semble que les Agatha Christie sont assez faciles à lire. Et quand j’étais plus jeune j’avais lu un Roal Dahl dans l’édition Folio Bilingue où tu as la version en anglais sur la page de gauche, et en français sur celle de droite. J’avais trouvé génial comme système.
      J’espère que ça t’aide, et sinon je te dirai si j’ai d’autres idées …
      Bisous
      (ah j’ai une idée … y aurait moyen de regarder les liste de lecture des étudiants du gymnase ..? Il doit y avoir des classique, des bons livres, mais pas trop compliqué à comprendre)

      • Virginie

        Coucou,
        Merci pour tes pistes, je vais me renseigner 🙂
        Gros bisous
        Virginie
        ps: j’espère que le pays s’est débloqué! J’ai vu tes stories ces jours, elles m’ont fait sourire 😉