Journal Lush #48 | Ectoplasm | Collection d’Halloween

Comme promis le weekend passé sur instagram, je suis là pour vous parler d’une nouveauté 2-en-1. Cette bombe de bain est une nouvelle sorte de bombe de bain, c’est une jelly bomb, et c’est aussi une nouvelle venue dans la collection d’Halloween de Lush.

Cette Jelly bombe de bain d’Halloween s’appelle Ectoplasm*.

Pour commencer, les jelly bombs sont arrivées cet été (si je ne me trompe pas), il y en avait 4: une bleue, une orange, une noire et une verte. Cet été, j’ai acheté la noire et la verte mais je n’ai pas encore pris le temps de les tester.

Les 4 Jelly bombs originales font partie de la collection permanente (sauf erreur) et Ectoplasm est la Jelly bomb de la collection d’Halloween. Comme vous pouvez le constater, elle est jaune pâle et violette et décorée d’un petit fantôme.

Chaque Jelly Bomb a le même design de base (une couleur de fond et des gros points d’une autre couleur avec un petit symbole sur un des côtés.)

L’idée des Jelly bombs c’est qu’elles contiennent des algues qui, quand la bombe fond dans l’eau, créent une couche de gelée à la surface de l’eau. Normalement, cette couche d’algues finit par se dissoudre complètement dans l’eau et est sensé hydrater la peau.

Dès que j’ai mis Ectoplasm dans l’eau du bain, j’ai tout de suite senti une forte odeur de zeste d’orange. C’est très vrai comme odeur, vraiment comme si on râpait le zeste d’une orange. L’odeur est très présente quand la bombe fond puis diminue progressivement.

La bombe de bain fond dans un mélange de jaune et de violet avec de temps en temps des petits bouts de rouge. C’est presque moche, mais en même temps c’est parfait pour Halloween. La résultat fait très ‘potion magique de sorcière dans un chaudron’.

Au bout d’un moment passé à regarder cette bombe fondre, je me suis demandée où était la gelée parce que je voyais rien, puis j’ai attrapé ce qui restait de la bombe de bain, et là, j’ai compris.

C’est dègu’ hein ? Et c’est pareil pour l’eau du bain en général, on remarque pas forcément qu’il y a quelque chose à la surface juste en regardant, mais en trempant la main dedans on sent tout de suite, et après ça se voit un peu sur la peau comme vous pouvez le constater ci-dessous. C’est un peu comme de la morve non ? Hihi.

Quant au bain, au final il est jaune sale, à priori c’est pas ultra intéressant mais en fait je trouve ça assez adapté pour Halloween. L’odeur de zeste d’orange se dissipe petit à petit. Par contre, ce qui me gène un petit peu, c’est la vitesse à laquelle disparait la gelée à la surface de l’eau. Si vous aimez pas ça, ou si vous craigniez que ça ne reste sur les bords de votre baignoire, ne vous en faites pas, ça ne sera pas le cas. Mais si comme moi vous aimiez bien cette idée dègu’-rigolote, vous serez peut-être un peu déçus de voir à quel point la gelée disparait rapidement.

Dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé le ‘spectacle’ quand la bombe fondait, c’est très Halloween, et l’odeur de zeste d’orange est très agréable. Je suis un peu déçue que la gelée se dissolve aussi vite, mais c’était quand même rigolo le temps que ça a duré. Et puis, si on s’installe dans son bain en même temps qu’on y plonge la bombe de bain (contrairement à moi qui passe tout ce temps à faire des photos), on peut profiter de la gelée plus longtemps, en même temps que la bombe fond.

J’ai trouvé l’expérience en général assez chouette, mais je crois que pour la première fois, je me demande si c’est pas un peu cher payé pour le résultat. A CHF12.50 la bombe, je ne suis pas sûre de la racheter. Après, je vais encore tester les deux autres que j’ai déjà achetées avant de donner un verdict final.

Et vous, vous pensez quoi des Jelly Bombs ?

x
Macha

*produit offert pour considération

  • Mu Mu

    Coucou ma belle ! Tu m’as fait trop peur avec ton article ! 😉 J’adore les boules de bain Lush et j’aime beaucoup les découvrir à travers tes articles ! Bises et bonne journée !