J’ai testé les produits pour le teint Shiseido | Synchro Skin est le meilleur fond de teint du monde

Vous vous rappelez qu’il y a quelques temps je vous parlais du meilleur fond de teint que j’avais jamais pu essayer ? Il s’agissait du Teint encre de peau d’Yves Saint Laurent dont je vous parlais dans cet article. Eh bien j’ai trouvé encore mieux, et pour à peine moins cher.

On s’excite pas trop par contre, parce que ça reste très cher, mais c’est tout de même un poil mieux.

Je me suis en fait lancée dans le test des dernières nouveautés Shiseido, et comme j’étais assez contente de mes expériences, j’ai ajouté à mon test le fond de teint Synchro Skin qui est sorti l’année dernière (si je me rappelle bien.)

Alors aujourd’hui, je vais vous parler, bien entendu, de la star du jour, mais je vais aussi vous présenter les autres nouveautés Shiseido que j’ai testée, parce que ces produits sont vraiment chouettes !

Je vais commencer par la base, en vous parlant justement de la base de teint, le Filtre Lissant Instantané* de la gamme Ibuki chez Shiseido.

C’est un produit qui est clairement destiné (de par sa campagne marketing) à lisser/flouter la peau, de la même manière qu’on utiliserait un filtre après un selfie. Mais en l’occurence, c’est un filtre pré-selfie.

J’ai testé cette base, sur l’ensemble de mon visage, mais je l’ai aussi testée que sur la moitié de mon visage afin de pouvoir apprécier au mieux son pouvoir. Et je vous le dis tout de suite, elle a effectivement des propriétés lissantes.

On remarque tout de suite du côté où je l’utilise que la peau est plus lisse. On voit un peu moins les rides et les pores. C’est assez flagrant.

Par contre, je dois dire que malheureusement, sur ma peau, il n’aide pas le maquillage à tenir plus longtemps ou mieux.

Ensuite, j’ai testé le dernier fond de teint que Shiseido a sorti, il s’agit du Synchro Skin Glow,* qui est donc une version lumineuse de la version qu’ils ont sorti l’année dernière.

Quand on les teste sur le dos de la main côte à côte, on remarque tout de suite que le Synchro skin original a un fini matte et en le frottant sur la peau on sent qu’il se transforme en poudre au contact avec la peau, alors que le glow garde un fini lumineux et une consistance crème.

Pour ma part, c’est un fond de teint que j’utilise quand je sais que je n’ai pas besoin que mon maquillage dure trop longtemps. Ce n’est pas parce que ce fond de teint tient mal, bien au contraire, mais comme j’ai la peau grasse, puisqu’il a déjà un fini lumineux, au fil des heures ça devient rapidement trop lumineux à mon goût. Par contre la couvrance tient bien, c’est juste qu’il devient trop lumineux sur ma peau grasse.

Du coup, c’est le fond de teint que j’utilise quand j’ai un brunch le dimanche par exemple et rien de prévu pour le reste de la journée, ou si je suis invitée à souper et que je sais que ça ne durera pas toute la nuit, parce que j’aime bien de temps en temps avoir un fini un peu moins matte même si avec mon type de peau c’est loin d’être l’idéal.

Mais c’est en partie parce que j’étais tellement impressionnée par la qualité du Synchro Skin Glow (malgré le fait qu’il ne soit pas tout à fait adapté à mon type de peau) que j’ai décidé de m’acheter le Synchro Skin.

Comme vous pouvez le constater, les emballages sont plus ou moins identiques, alors ne vous trompez pas. Que ce soit la jolie boîte rouge en carton ou la bouteille en vert, les deux sont très semblables. A tel point que j’ai presque acheté le glow une deuxième fois en voulant acheter l’original (bon c’était carrément de la faute de la vendeuse, mais vous saurez ..!)

J’ai pas mal hésité à l’acheter quand même. Si vous avez lu mon dernier article parlant de ma routine de teint, vous saurez que mon fond de teint préféré jusqu’à maintenant est déjà pas donné, du coup je n’étais pas hyper motivée à dépenser CHF 60.- pour son éventuel remplaçant. Mais bon, j’ai craqué quand même et 60.- pour 30ml c’est déjà nettement mieux que 80.- pour 25ml. (3.20 le ml contre 2.40 le ml)

* vous ne devriez jamais (JAMAIS!) faire ce genre de calcul. Je viens de réaliser que mon fond de teint me coûte 2.40 le ml ! Aaargh!

Enfin bref, soucis de budget mis à part, je suis immédiatement tombée amoureuse de ce fond de teint. C’est que vous voyez, tout ce que je trouvais bien avec l’encre de peau de YSL, ce fond de teint le fait aussi, mais un peu mieux, et pour à peine moins cher.

Donc je récapitule: 1. Ce fond de teint offre une couvrance moyenne, modulable (que je complète avec un anti-cernes en cas de besoin) qu’on ne sent absolument pas sur la peau tellement il est léger et tout en étant parfaitement invisible. 2. Il tient du tonnerre de dieu et quand il décide de s’en aller il le fait sans laisser de traces (pas d’écailles disgracieuses autours du nez.) 3. Apparement, il arrive vraiment à se synchroniser au rythme de ma peau car je n’ai presque pas besoin de me repoudrer le nez tant il semble réussir à contrôler l’excédent de sébum.

En résumé, je suis conquise !

Du coup, je change mon fusil d’épaule, et voici mon nouveau fond de teint ‘oh-non-oh-non-oh-non-je-suis-déjà-en-train-de-terminer-la-bouteille-c’est-une-catastrophe’ préféré. Et plutôt que de me dire qu’il me coûte 2.40 le ml, je vais me dire que par rapport à avant, j’économise -.80 ct par ml et ma peau est ‘freaking fabulous’ all day, every day.

Passons maintenant à la Poudre Lumière 7 couleurs*. Cette poudre est en fait la célébration d’un anniversaire et commémore la collection de 7 poudres lumière que Shiseido vendait à l’époque. Mais pour l’occasion, ils ont réuni ces 7 poudres aux couleurs différentes dans un seul compact.

Je trouve la boîte très belle (bien qu’atroce à prendre en photo) mais je dois avouer que je ne suis pas une grande fan de la façon donc les 7 couleurs ont été géométriquement disposées. Mais bon, c’est personnel et peu pertinent.

Sachez aussi que l’on peut (pouvait ?) trouver une version moderne des 7 petites poudres aux couleurs différentes, chacune contenue dans une petite boîte en bois si vous êtes intéressé-e-s.

Mais revenons-en à ce compact aux 7 couleurs et à ce que j’en pense. Eh bien voyez-vous, quand je l’ai ouvert la première fois, j’ai tout de suite pensé aux météorites de Guerlain, et me suis naïvement dit que j’allais utiliser cette poudre plus ou moins sur l’ensemble de mon visage, relativement généreusement, comme je le ferais avec les météorites. Grossière erreur !

Sur mon teint d’ectoplasme, le mélange de ces 7 couleurs est bien trop foncé et j’ai du me démaquiller et complètement recommencer mon teint parce que j’étais ridicule. (ou l’histoire de comment j’ai gaspillé 4.65 de fond de teint …)

Du coup, j’ai essayé de l’utiliser différemment en prélevant le coin supérieur gauche comme ‘blush’ et le coin inférieur droit comme bronzer. Mais du coup, je ne vois pas vraiment l’intérêt et le tout est un peu petit pour qu’on puisse aller sélectionner les couleurs avec un pinceau pour le teint.

Alors je dis pas que c’est un mauvais produit, mais par rapport aux autres choses qu’il y a dans ma collection, c’est un peu trop ‘compliqué’ à utiliser et de fait je ne l’utilise pas. D’ailleurs, alors que les trois autres produits ont fait le voyage avec moi jusqu’à Edinburgh, la poudre elle, est restée en Suisse.

Alors voilà pour mon avis sur les produits pour le teint de chez Shiseido. S’il y a bien une chose à retenir, c’est que leurs fonds de teint Synchro Skin sont géniaux, l’un comme l’autre, et si vous cherchez un fond de teint, qu’il soit lumineux ou matte, je ne peux que vous conseiller de tenter ceux-ci. Certes le prix n’est pas parmi les plus doux, mais j’ai rarement (jamais) testé des fonds de teint aussi légers sur la peau, avec une couvrance aussi belle et une tenue aussi dingue.

Et vous, quel est votre Saint Graal en termes de fond de teint ?

x
Macha

*produits offerts pour considération