Ma routine de soin avec Lush | Aqua Marina, Eau Roma Water, Magical Moringa et Vanishing Cream

Vous vous rappelez sans doute que depuis le mois de juin, je n’utilise en gros que des produits Dr Hauschka pour m’occuper de ma peau. Ces produits m’ont permis de me débarrasser de mes boutons et du coup je n’ai plus voulu leur faire d’infidélité. (si vous voulez en savoir plus sur mon ancienne routine avec Dr Hauschka voyez mon bilan après 3 mois ici, et mon bilan après 7 mois ici)

Mais l’autre jour, alors que l’on fêtait les 15 ans de Lush en Suisse, j’ai eu la chance de recevoir plein d’informations sur leurs produits de soin pour le visage et j’ai décidé de leur donner une chance.

Après une consultation personnalisée, je suis ressortie du magasin Lush de Berne (qui vient de faire peau neuve, c’est de circonstance !) avec un nouveau nettoyant, un tonique et des échantillons de crème pour le visage.

Cela fait maintenant quelques semaines que j’utilise ces produits et j’en suis plutôt contente donc j’ai voulu partager mon expérience avec vous.

Je vais commencer par vous parler de mon expérience et de mon ressenti en général puis je vous parlerai de chaque produit que j’ai testé individuellement.

Ce qui est fort appréciable avec les produits Lush en général, c’est qu’ils sont composés majoritairement d’ingrédients naturels, ils sont fait à la main, ils sont vegan, et Lush ne fait pas de tests sur les animaux.

Sur le papier, je me disais déjà qu’on allait s’entendre. A vrai dire, si je n’avais pas testé leurs soins jusqu’à maintenant (en dehors de deux de leurs masques frais pour le visage) c’est surtout parce que je ne m’étais jamais penchée sur la question. Pendant de longues années, je n’ai pas vraiment regardé autre chose que les bombes de bain quand je passais chez Lush.

Quoiqu’il en soit, j’ai testé ces produits et ma peau semble les apprécier. Depuis que j’ai réussi à me débarrasser de mes boutons, mes principaux problèmes sont des rougeurs, des pores un peu dilatés autours du nez, un manque d’hydratation et en même temps une peau extrêmement grasse.

Cela signifie que j’ai toujours un peu de peine à trouver des formules qui soient à la fois assez hydratantes, mais qui ne me fassent pas briller.

Depuis que j’utilise ces produits, –qui, soit dit en passant, ne sont pas forcément censés aider ces problèmes– je constate que je continue de ne pas avoir de boutons. Pour le reste, il me semble que mes rougeurs sont un peu atténuées (j’utilise un peu moins de correcteur en tout cas) et ma peau me tiraille moins (bien que cela puisse aussi être du au climat qui se radoucit un peu).

Le nettoyant Aqua Marina*

Premier avertissement, ne mettez pas votre nez dans ce petit pot pour en sentir l’odeur, c’est une horreur ! Ce nettoyant est notamment composé d’algues et du coup, ça sent un peu la mer. C’est pas très agréable (pour ne pas dire que c’est franchement dègu’.)

Heureusement, je vous rassure tout de suite, on ne sent quasiment pas l’odeur au moment où on l’utilise, et plus du tout une fois qu’on l’a rincé.

Quant à ses performances, eh bien il va tout bonnement remplacer ma crème nettoyante du Dr Hauschka. Qu’on se le dise, j’aime toujours cette crème nettoyante, et je ne la remercierai jamais assez pour ce qu’elle a fait pour ma peau, mais à l’utilisation je préfère ce nettoyant de Lush.

Ce que j’apprécie au moment de l’utiliser c’est que je peux le masser sur ma peau, ce que je ne pouvais pas faire avec la crème Dr Hauschka qu’on doit ‘appuyer’ contre la peau pour créer un effet de ventouse. Et bizarrement, de pouvoir simplement masser mon visage avec mon nettoyant est un geste qui m’avait manqué.

La deuxième chose que je préfère c’est la sensation après le nettoyage: en effet, ce que j’appréciais avec la crème Dr Hauschka c’est que je n’avais pas l’impression que ma peau était sur-nettoyée et desséchée, par contre, après l’avoir rincée je sentais toujours comme un léger voile. Ce film n’était pas collant, plutôt hydratant, mais je ne l’ai pas du tout avec Aqua Marina, ce qui me donne l’impression que ma peau est vraiment propre mais toujours sans qu’elle semble sur-nettoyée ou desséchée par le nettoyant.

Si j’ai choisi ce nettoyant parmi tous les nettoyants Lush, c’est parce que c’est le seul (sauf erreur) qui n’a pas du tout de propriétés exfoliantes (que ce soit manuelles ou enzymatiques). En effet, au quotidien, je préfère un nettoyant qui ne soit pas du tout exfoliant, quitte à utiliser un gommage ou un exfoliant enzymatique quand le besoin se fait sentir.

Au niveau du prix, il est nettement meilleur marché que la crème purifiante du Dr Hauschka et j’ai l’impression qu’il va durer nettement plus longtemps car j’en utilise très peu à la fois et il y en a relativement beaucoup dans le pot. (alors qu’un tube de crème purifiant me dure environ un mois.)

Le tonique Eau Roma Water*

Chez Lush, vous pouvez choisir entre 3 toniques différents. Comme je voulais un peu combattre cette sensation de tiraillement, j’ai demandé lequel des trois toniques était le plus hydratant. On m’a répondu qu’aucun des trois ne l’était vraiment puisque ce n’est pas vraiment le but d’un tonique mais qu’à choisir, Eau Roma Water était sans doute le meilleur.

Celui-ci contient de l’eau de rose et de l’eau de lavande, qui, entre autres choses, sont censées aider à équilibrer et apaiser la peau.

Honnêtement, je ne sais que trop vous dire à son sujet. L’effet sur la peau au moment de l’application est très agréable, le spray est fin et régulier. L’odeur est très légère et agréable.

Quant à la composition, il a cet avantage sur le tonique du Dr Hauschka qu’il ne contient pas d’alcool qui est un ingrédient qui peut irriter certains types de peau. Je n’avais pas de problème avec ça, mais c’est toujours bon à savoir. Par contre, dans Eau Roma Water, il y a du parfum, et comme je ne suis pas du tout une experte en ingrédients, je ne sais pas si c’est mieux ou pas.

Dans l’ensemble, je suis contente d’utiliser ce tonique, mais je ne peux pas non plus dire qu’il ait quelque chose de vraiment remarquable. Du coup, quand il sera terminé, je satisferai peut-être ma curiosité en essayant quelque chose de nouveau. Mais je l’utiliserai avec plaisir jusqu’au bout.

Vanishing cream & Magical Moringa

Je n’ai reçu que des échantillons de ces crèmes donc je n’ai qu’un embryon d’opinion mais je vais quand même vous faire part de mes observations.

Vanishing cream est un crème de jour avec une texture tout ce qu’il y a de plus standard. Sa particularité est d’être hydratante tout en étant très légère et elle sent très bon la lavande.

Magical Moringa a par contre une texture très particulière. C’est un peu comme un baume, qui est solide dans le pot et qui fond au contact de la peau pour se transformer en quelque chose qui ressemble à une huile sèche qui pénètre très vite dans la peau et offre un fini lisse au touché et matte.

Par contre, je me demande si cette crème de jour ne réduit pas la tenue de mes fonds de teint. Je ne suis pas certaine que c’est de sa faute mais il me semble que depuis que je l’utilise mes fonds de teinte tiennent un peu moins bien, particulièrement autour du nez. Par contre, j’ai aussi eu une série de journée à Baselworld où j’avais besoin que mon maquillage tienne plus de 10h et un miroir impitoyable dans les toilettes de la halle 2, donc mes tests pourraient être faussés.

Dans l’ensemble, je suis plutôt contente de mon expérience avec les produits Lush. Je pense continuer à utiliser le nettoyant pendant un bon moment, et probablement le racheter quand je l’aurai terminé. J’aimerais encore juste voir si je peux l’utiliser avec ma Foreo. (–> je peux mais ce n’est pas très agréable.)

Pour le reste, je suis très contente de les utiliser mais je ne sais pas encore si je suis assez conquise pour les racheter. Je les finirai par contre, ça ne fait aucun doute.

Vous utilisez les produits Lush pour le visage ? Quel est votre produit préféré ?

x
Macha

*produits offerts pour considération