La vie en rose | Des nouvelles

Un article un peu différent. Une mise à jour si on veut bien. Des nouvelles. De moi à vous. Et de vous à moi si le coeur vous en dit.

Vous aurez peut-être remarqué un rythme de publication restreint ces derniers mois. Je n’ai que très peu adressé le sujet car je pensais que c’était temporaire. Mais le temps a passé et le rythme n’est pas vraiment revenu.

Les études, un grand déménagement dans un futur de plus en plus proche, des événements familiaux, un blog, des boulots, la pression et le stress montait, et je me suis laissée abattre.

J’ai gentiment remarqué que mon manque de motivation était principalement du à la pression que je ressentais. Tant pour le blog que pour le reste, je supporte mal de ne pas être à la hauteur. Et plus je me mettais la pression, moins j’avais envie d’écrire, et moins j’avais envie d’écrire, plus je me mettais la pression. Un petit cercle vicieux comme on sait si bien se les créer.

Et il en allait de même pour tous les autres aspects de la vie, plus je pensais à tout ce que je devais faire, plus j’étais stressée et moins j’avançais.

C’est pourquoi je n’ai pas avancé ces derniers temps, ni pour le blog, ni dans mes études, ni dans mes autres projets. Je suis restée coincée dans un nuage de négativité, où je me sentais dépassée par la moindre petite tâche. Mais je crois que j’en suis enfin sortie. En tout cas, je vois un peu de soleil.

Les prochains mois ne seront pas plus calmes. Certains d’entre vous le savent déjà, M et moi allons nous installer à Edinburgh. Pour une durée encore indéterminée (entre 2 mois et 10 ans vraisemblablement.) Combiner ce déménagement à la recherche d’un travail, à la suite de mon master, et au reste de la vie sera un challenge et je ne pense pas que j’aurai moins de choses que j’en ai eu ces derniers mois.

Par contre, mon attitude va changer, du moins je vais tout faire pour. Je ne me laisserai plus oppresser, ni stresser. Je ne me mettrai plus la pression. Ni pour le blog, ni pour le reste.

Je ferai ce que je peux faire et je le ferai bien, sans penser au reste de la montagne de boulot à abattre. Et tant pis si je n’arrive pas à tout faire. Tout ira bien quand même.

Après des mois de stress et de pression auto-infligée, je décide de lâcher prise, de laisser les choses se faire, et pour aider ce processus, je mets mes lunettes rose, pour m’aider à voir la vie en rose, à me concentrer sur le positif dans cette période intense.

Manteau beige Zara – Veste en cuir Hugo Boss – Robe en dentelles & Other Stories – Collier à perle Boutique Minimaliste – Bagues Moss Copenhagen – Lunettes de soleil Arthur Arbesser x Silhouette Eyewear*

Je vous souhaite à tous de fantastiques mois à venir, et au plaisir de vous voir aussi souvent que possible !

Des projets de votre côté ? Vous auriez aussi besoin d’une paire de lunettes roses ?

x
Macha

*produit offert pour considération

  • Marie

    Oh Macha, je suis sûre que çá ira… avec ces magnifiques lunettes, la vie en rose est assûrée! Je dois t’avouer, que moi aussi ces derniers temps j’en aurais bien eu besoin…
    Peut-être la fin de l’hiver?? Un besoin accru de vitamines et de soleil??? Un proverbe dit:
    Si tu peux faire quelque chose, alors fais-le …et si tu ne peux rien changer alors ce n’est pas la peine de te faire de souci…gros bisous

    • Oui le soleil joue certainement un rôle. Ça fait d’ailleurs un bien fou de le revoir un peu !
      On m’avait aussi dit quand j’étais toute petite : ‘ne veux pas qu’il arrive ce que tu veux qu’il arrive, mais veux qu’il arrive ce qu’il arrive, et tu vivras des jours heureux.’
      Et je te prête les lunettes roses quand tu veux !
      Gros bisous

  • Myrtilla

    Coucou Macha ! Je pense que des fois c’est important de prendre du recul et de revoir ses priorités dans sa vie 🙂 Comme t’as si bien dit, si t’arrives à faire ce que tu veux faire, tant mieux ! Si t’arrives pas, ce n’est pas bien grave, le monde continue à tourner ! 🙂 Il y a eu un temps où je me mettais beaucoup de pression avec le blog : publier X articles par semaine selon les jours que je m’étais fixée. Mais il y avait des jours où j’arrivais tout simplement pas à publier, par manque de temps ou par changement de programme. Et ça me stressait ! Du coup j’ai décidé d’arrêter de me prendre la tête avec ça, et maintenant si un jour j’arrive pas à publier, tant pis ! 🙂
    En tous cas j’espère que tout ira mieux pour toi et pour ton déménagement 🙂 J’espère qu’on se reverra bientôt aussi ! 🙂
    Gros bisous !

    • Coucou,
      Oui c’est exactement ça. En fait on se met la pression, on se fait du mal, pour des trucs qui n’en valent pas la peine. Je suis sûre que tes abonnées sont contentes de voir tes articles peu importe s’il y en a 3 ou 7 par semaine 🙂 (en tout cas c’est mon cas ;))
      J’espère aussi qu’on se reverra avant que je m’en aille. Mais sinon, sache que dès qu’on sera installée là-bas, tu seras toujours la bienvenue pour une visite 🙂
      (Les collaborations internationales qu’on fera …! :P)
      Bec’s

  • Bon… Comment dire que j’ai honte de ne pas t’avoir laissé de commentaire ici plus tôt. J’avais lu ton article depuis mon téléphone en marchant vers la gare, et même si j’ai beaucoup pensé à toi, sur le moment ce n’était pas hyper pratique de laisser un commentaire. Enfin je suis contente que prennes les choses du bon côté. Personne ne t’en voudra si tu n’arrives pas à faire tout ce que tu te fixes, l’important étant que tu prennes du plaisir à le faire.
    En tout cas, même s’ils sont un peu moins nombreux, j’ai toujours beaucoup de plaisir à lire tes articles. Et du coup, je prends moins de retard maintenant qu’il y en a moins hahaha
    Courage pour l’organisation de ton déménagement et à bientôt !
    BIsous

    • Moooh t’en fais pas 🙂 Et merci pour ton commentaire. Mais j’ai réalisé que vraiment, c’est pas ce qui nous arrive qui est important, le seul truc important c’est comment on réagit à ce qui nous arrive.
      Mais méfie-toi, parce que là j’ai réussi à préparer quelques articles, alors je devrais pas être trop trop absente malgré tout ce qui se passe 😛
      Bisous