Journal Lush #33 | Over and Over | Collection de la St Valentin

Je m’apprête à faire quelque chose que je n’ai jamais fait. Alors oui, comme le prouve le titre de cet article, c’est la 33ème fois que je vous parle d’une bombe de bain Lush. Par contre, c’est bien la première fois que je ne suis pas contente de mon expérience.

La bombe de bain dont je vais vous parler aujourd’hui s’appelle Over and Over* et vient de la collection de la Saint Valentin.

Pour commencer, le principe de cette bombe de bain est le même que pour Never Mind the Ballistics de la collection de Noël dont je vous parlais ici.

On a une partie effervescente, jaune, et une partie fait de beurre de cacao solide, orange.

Quand je l’ai sortie du carton, j’ai trouvé que cette bombe de bain sentait un peu comme un produit vaisselle aux agrumes. C’pas atroce mais c’est franchement pas génial.

Mais je vais d’abord me concentrer sur ce qui m’a plu, puis je vous raconterai pourquoi je n’ai pas été satisfaite par cette bombe de bain.

Je suis bien obligée de vous dire –et les photos parlent d’elles-mêmes– que cette bombe de bain a offert un des plus jolis spectacles qu’il m’a été donné de voir dans ma baignoire.

Ça commence par être jaune, puis on voit apparaitre un peu de rose, et enfin le orange commence à fondre doucement.

On se retrouve alors avec des volutes de toutes les couleurs qui associées à une légère écume blanche crée un beau bain marbré. #tendencitude

L’eau quant à elle est un magnifique orange vif.

Malheureusement, le visuel est bien la seule partie qui m’a convaincue. L’odeur une fois la bombe dans l’eau ne s’améliore pas. On sent toujours quelque chose qui rappelle le produit vaisselle, mais cette odeur est agrémentée d’un parfum de bonbons acidulés à l’orange. (alors je sais que j’ai utilisé les mêmes mots pour décrire l’odeur de Never Mind the Ballistics mais du coup c’est clairement des bonbons différents, avec NMTB on sentait plus l’orange alors que là on a surtout l’acidité … mais ça prouve la limite des descriptions par écrit.)

Alors je suis d’accord, comme ça, sur « papier » les bonbons acidulés à l’orange ça sonne pas horrible. Mais dans le bain, pour une raison ou une autre, ce n’est pas du tout une odeur que j’ai appréciée.

Mais après tout les goûts et les couleurs, à chacun son truc, je ne dis pas que mon avis est universel.

Par contre, je n’ai pas non plus aimé le moment après le bain. En effet, le beurre de cacao orange qui recouvre la moitié de la bombe de bain, après avoir fondu, s’accroche aux parois de la baignoire. Et il est tenace ! Ce qui signifie que j’ai eu de la peine à complètement nettoyer la baignoire après mon bain (et pourtant, je l’ai fait immédiatement.)

Mais l’autre gag, c’est que cette couleur orange vient aussi se déposer sur la peau. Alors ordinairement je me rince après avoir pris un bain, mais quand je sais que le bain contient du beurrre de cacao, je me rince avant le bain et j’évite de me rincer après pour pouvoir bénéficier des propriétés nourrissantes.

Alors c’est peut-être une erreur de ma part, mais je n’avais jamais eu de problème avec cette technique avant. Par contre, avec cette bombe de bain, après m’être séchée, j’ai découvert que mon linge blanc était –à l’image de la baignoire– devenu orange.

Ça partira sûrement au lavage, mais bon, c’est pas génial.

Fun Fact: J’ai offert cette bombe de bain à la copine de mon papa à Noël (je l’avais trouvé au magasin d’Oxford Street) et elle m’avait écrit après l’avoir utilisée pour me dire que le bain était super mais aussi pour me demander si c’était normal d’être tout orange après. J’ai pensé qu’elle plaisantait et lui ai répondu que ça faisait partie de l’expérience en 6D offerte par Lush. Mais tout compte fait, je ne pense pas qu’elle plaisantait.

Enfin voilà, ainsi s’achève la première (et j’espère la dernière) édition négative du Journal Lush.

Je n’ai pas aimé l’odeur de cette bombe de bain, ni le fait qu’elle me transforme en Oompa Loompa. Par contre, y a pas à dire, le spectacle était splendide !

Si malgré tout vous êtes tenté-e-s, elle est disponible en magasin et en ligne depuis le 16 janvier, ainsi que de nombreux autres produits sortis tout spécialement pour la Saint Valentin (et ils restent cools mais si on en a rien à cirer de la Saint Valentin).

Je me permets d’ailleurs de vous mettre les liens vers mes articles qui parlent de Unicorn Horn, qui a changé de design mais pas d’odeur ni de principe, ainsi que de Lover Lamp qui est absolument sublime !

Vous l’avez testée vous ? D’autres expériences foireuses ?

x
Macha

*produit offert pour considération

  • Myrtilla

    Wow trop bizarre de devenir orange après le bain ! :O Du coup je ne sais pas si je tenterai l’expérience avec cette bombe, car j’aime pas non plus lorsqu’il faut nettoyer toute la baignoire… merci pour cette revue donc 😉 bisous !

    • Effectivement c’est étonnant comme expérience 😛 Je l’ai pas vraiment remarqué avant de voir mon linge tout orange, mais quand même.
      Je t’en prie, toujours contente si mes revues peuvent servir 😉
      Bisous