Les masques en tissu 0.2 Therapy Air Mask d’Etude House | Mon avis

Coucou

Je vous retrouve aujourd’hui pour un nouvel article qui, oh surprise, ne traitera pas de produits Lush. On n’y croyait plus.

J’ai testé deux nouveaux sheet masks coréens qui me viennent tout droit de la boutique eBeauty and Care et qui m’ont gentiment été offerts par Laetitia car ils sont une nouvelle addition à son assortiment. Ce sont les masques 0.2 Therapy Air Mask d’Etude House.

Comme jusqu’à maintenant j’ai été plutôt convaincue par les produits coréens que j’ai pu tester (les patchs anti-bouton COSRX (ici), l’huile démaquillante au thé vert de Re:cipe (ici)(et ma revue ici), ou le gommage à l’ananas de Skin Food (ici)(et ma revue ici), pour ne citer qu’eux) j’ai tout de suite accepté sa proposition de tester ces nouveauté Etude House.

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, les sheet mask sont des masque en tissu, pré-imbibés qui se trouvent dans des sachets et qu’on applique sur son visage. A la fin du temps de pause, on retire le masque en tissu et on ne rince pas son visage, mais on masse pour faire pénétrer l’excédent de produit.

A priori, ces masques sont plus rapides à utiliser et plus pratiques, particulièrement en déplacement.

Je trouve aussi que les masques en tissu sont (en tout cas tous ceux que j’ai essayé) très agréables à utiliser car ils offrent un effet très rafraichissant.

Et les masques 2.0 de Etude House … ah non … 0.2 (gag de geek) sont différents.
Mais pourquoi me demandez-vous ? Eh bien ces nouveaux masques sont nettement plus fins que tous ceux que j’ai pu tester jusqu’à maintenant.

Et c’est bien ?

Oui c’est bien ! L’avantage de la finesse du tissu est que ce dernier adhère nettement mieux à la peau. J’ai trouvé que même si le masque n’avait pas exactement la forme du visage (et là encore, j’ai de la chance parce que c’est vraiment pas mal) la finesse du tissu fait que ce dernier se colle plus facilement à la peau et sa légèreté fait en sorte qu’il soit moins sensible à la gravité. #physique

Donc, pour faire court, ces masques adhèrent mieux à la peau ce qui permet de s’activer pendant que le masque pause, sans que celui-ci ne glisse, pèle, tombe ou décide d’aller vivre sa propre vie ailleurs. Ce qui n’est pas le cas avec tous les sheet mask.

Et puis comme tous les sheet masks que j’ai essayé, ils ont cet effet rafraichissant quand on les porte.

Voilà pour la théorie et mon expérience en ce qui concerne l’utilisation de ces nouveaux masques. Mais je suppose que vous voudrez aussi savoir si les résultats sont là.

Eh bien … si je me suis principalement concentrée sur l’aspect physique de ces masques c’est parce que je ne peux pas vous dire s’ils sont efficaces.

J’ai commencé par utiliser celui au citron, qui est illuminant et hydratant. Je l’ai trouvé agréable pendant le temps de pause, mais au moment de l’enlever, j’ai constaté que ma peau était devenue rouge vif, et ça m’a brûlé (légère sensation de brûlure mais brûlure quand même) pendant presque deux heures.

Après c’est passé et je n’ai rien eu de particulier de plus. C’est pourquoi, deux jours après (c’était pas très malin, j’aurais sûrement du attendre plus longtemps …) j’ai utilisé celui au Lotus, qui est apaisant et purifiant.

Pendant la pause, idem qu’avec le premier, je n’ai rien ressenti de particulier mais au moment de l’enlever, je n’étais pas très confortable dans ma peau et j’avais très envie de me passer de l’eau froide sur le visage.

Dans les jours qui ont suivi, j’ai eu plusieurs petits boutons blancs à la surface de la peau, mais je ne suis pas absolument certaine que ça soit lié.

Alors j’en ai parlé avec Laetitia qui a été très surprise d’entendre ça car elle n’a eu que des retours positifs, et aussi parce que ces masques ont une composition bien meilleure que d’autres masques que j’ai testés et bien supportés.

Après, comme c’est probablement une allergie, il se pourrait que je sois allergique à un produit tout à fait bien et naturel. Ça arrive aussi.

*Attention, la prochaine photo pourrait choquer les âmes sensibles*

Par contre, ils ont beau être plus fins, on a toujours l’air aussi psychopathe en les portant. Y a pas moyen.

Alors dans l’ensemble, j’ai quand même envie de vous recommander ces masques car ils sont vraiment très très agréables à utiliser, et puis surtout, ce n’est pas parce que je suis allergique aux crevettes que tout le monde doit arrêter de manger des crevettes (non je ne suis pas allergique aux crevettes.) Du coup, je ne vois pas pourquoi vous ne devriez pas tenter l’expérience.

D’ailleurs, ma blopine Charlotte les a adoré, je vous mets sa revue comme preuve.

Et si vous choisissez de passer commande sur eBeauty and Care (je me réfère à mes suggestions en début d’article) –ce que je vous conseille grandement soit dit en passant car les produits coréens sont choux, ludiques et efficaces pour la plupart– n’oubliez pas d’utiliser le code FEATHERSANDBRUSHES pour obtenir 10% de rabais sur votre commande.

Vous avez testé ces masques ou d’autres cosmétiques coréens ?

x
Macha

  • Marion Legoupil

    Coucou! Très interressant ton sujet, c’est une marque qui me rend vraiment très curieuse mais que je n’ai jamais essayée par contre tu me fais un peu peur pour le coup lol
    https://fibiel76.wordpress.com

  • J’aime toujours autant les sheet masques ! C’est toujours drôle à utiliser (par contre , j’espère à chaque fois que personne ne vienne sonner à la porte, hum hum…).
    Bonne journée ! 🙂

    Laura | http://www.furiouslychic.ch/

  • Je suis fan absolue des sheet masks et ces nouveaux d’Etude sont plutôt très bien. J’en ai essayé pas mal mais pas encore celui au citron. Le lotus j’ai beaucoup aimé! Les 2 que tu as sont des « water type essence » peut-être les ampoule ou emulsion types de cette gamme te conviendraient mieux. Il me semblent que ceux-là n’ont pas d’alcool (au cas où c’est l’alcool qui te fait cette sensation) ou leur compo est en tout cas un peu différente de water type. On ne sait jamais 😉

  • Pingback: Mes essentiels chez eBeauty and Care | Mon grand haul de cosmétiques coréens avant le départ à Edinburgh – Feathers and Brushes()