Les soins solaires de l’été 2016 | Shiseido, Lush & Dr. Hauschka

produits de soin et crème solaire été 2016

Coucou mes lapins,

Alors que l’été n’en fait qu’à sa tête en Suisse et n’a de cesse de venir pour mieux s’en aller, en bonne bloggueuse que je suis, je tente tant bien que mal de tester des produits solaires.

Cette année, j’ai eu la chance de pouvoir tester plusieurs produits que je ne connaissais pas, et pour vous aider à vous frayer un chemin dans le labyrinthe des SPF, huiles et autres soins après-solaires, j’ai décidé de partager mes observations avec vous.

Sachez pour commencer que je ne suis pas vraiment du genre à lézarder au soleil pendant des journées entières mais qu’il m’arrive parfois d’aller m’installer sur la pelouse au bord du lac (au bordu’ comme on dit par chez moi) pour m’endormir lire quelques heures au soleil, en particulier quand je commence le travail à 17h30. Voilà donc dans quelles conditions ont été testé ces produits, au bordu, sous le soleil ardent de Suisse, quelques heures à la fois.

Aujourd’hui, nous allons parler de crème solaire solide, de crème solaire de luxe et de soin après-soleil naturel.

crème solaire wet force spf 50 shiseido

Commençons tout d’abord avec la crème solaire Wet Force* de Shiseido qui est relativement nouvelle sur le marché, qui propose une haute protection (50) et qui convient aux peaux sensibles et aux enfants.

Au niveau de la texture, on est sur quelque chose de relativement commun, un lait liquide blanc qui est toutefois extrêmement velouté et doux sur la peau.

J’ai trouvé le moment de l’application très agréable car la crème est très légère et glisse facilement sur la peau sans tirer comme c’est parfois le cas avec les laits solaires. On a besoin d’en utiliser très peu pour recouvrir de grandes surfaces. Elle est d’ailleurs tellement légère qu’on ne la sent plus juste après l’avoir appliqué ce qui est fort agréable.

J’étais tellement contente au moment de l’application que je vous en ai parlé sur snapchat ..! (D’ailleurs, si vous voulez voir plus de coulisses du blog, je snap de temps en temps et mon pseudo est feathersnbrush)

L’odeur est agréable sans être particulièrement présente.

Je peux vous dire que les filtres solaires fonctionnent bien (sans grande surprise finalement, je n’en attendais pas moins) car après un après-midi au soleil je n’avais que très peu bronzé et pas l’ombre (hinhinhin) d’un coup de soleil. Quand bien même, je ne l’avais pas réappliquée après être allée me baigner.

Jusque là, tout va bien.

consistance avis shiseido wet force

Par contre, ce que je n’ai pas aimé dans cette crème solaire c’est qu’elle me laissait un léger voile blanc sur la peau. Vous voyez le look pas hyper sexy du touriste anglais sur la plage qui est blanc de base mais qui en plus se tartine de crème solaire qui le rend encore plus blanc ? Ben j’avais un peu l’impression d’être ce touriste …

C’est pas tout à fait vrai, j’exagère, … mais (!) il y avait quand même un léger voile blanc sur ma peau et je ne trouve pas ça très esthétique.

J’ai aussi trouvé que j’avais la peau un peu plus sèche après mon après-midi au soleil. Alors vous me direz que c’est relativement normal d’avoir la peau sèche après avoir passé un long moment dans l’eau et au soleil mais du coup, après le léger voile blanc de la crème, j’avais un voile blanc parce que j’avais la peau un peu sèche (vous voyez de quoi je parle ? quand on a la peau qui devient vraiment sèche et que ça commence à faire des petites écailles blanches ..?) Pas terrible pour le côté bronzé-sexy que je recherchais ^^ #oupas

Après c’est vrai qu’habituellement j’utilise une huile solaire ce qui, forcément, est plus nourrissant pour la peau que n’importe quelle crème solaire. Du coup, je n’ai peut-être pas les bonnes références lorsque je compare.

C’est donc un bilan un peu mitigé pour cette crème solaire qui est très agréable au moment de l’application et terriblement efficace pour protéger la peau du soleil et dure longtemps mais qui malheureusement laisse un léger voile blanc sur la peau et n’est peut-être pas aussi hydratante que d’autres crèmes solaires.

crème solaire solide lush sunblock

Parlons maintenant de crème solaire solide ..! Eh oui, et vous vous en doutez peut-être, la crème solaire solide me vient tout droit de chez Lush, elle s’appelle Sunblock* et propose un indice de protection 30.

La crème solaire solide a plusieurs avantages, et quelques inconvénients selon moi. Voyons tout ça de plus près.

J’aime beaucoup l’idée des produits solides car je les trouve vraiment plus pratique pour voyager. On n’est pas embêté si on voyage avec un sac de cabine et ils ne risquent pas de couler dans le sac. Notamment.

Au niveau de l’application, Sunblock est prévu pour être utilisé dans la douche, après s’être lavé, on casse un morceau de la barre et on s’en tartine le corps avant de se rhabiller. Comme la barre est composée de divers huiles et beurres, elle fond sans effort au contact de la peau.

Je n’ai pas trouvé le processus réellement plus rapide ou plus long, ça reste assez similaire à une application standard. C’est peut-être un poil moins pratique lorsqu’on arrive à la fin du morceau et qu’on a quelque chose de tout petit dans les mains, mais ça reste tout à fait gérable.

Pour ce qui est de la sensation sur la peau, Sunblock est relativement riche, et pour le coup, contrairement à la crème de Shiseido, on ne risque pas vraiment d’avoir la peau sèche. Par contre si vous n’aimez pas les textures trop riches, ça ne vous plaira pas car on la sent sur la peau pendant plusieurs heures.

Par contre, ça ne colle pas, on sent que la crème est là mais je ne trouve pas que c’est une sensation désagréable. Et comme je le disais, je n’ai pas la peau sèche à la fin de la journée.

solid sun cream sun care lush

Tout comme avec l’autre crème solaire, je n’ai pas eu de problème de coup de soleil.

Par contre, il me semble qu’il y a quelques problèmes, notamment le prix et le côté pratique.

Sur l’emballage, on peut lire qu’une barre suffit à protéger l’ensemble du corps. Or Sunblock est composé de 3 barres et vendu au prix de CHF 20.- Alors soit j’ai pas bien compris quelque chose, soit ça revient vraiment cher de se dorer la pilule au soleil. Qui plus est, il est conseillé de renouveler l’application toutes les deux heures. Selon cette logique, et à supposer qu’il y ait toujours des gens qui fassent ça, on en serait réduit à utiliser une barre entière si l’on devait passer une journée sur la plage/au bord de la piscine/au bordu. (mais ne faites pas ça, votre peau vous en remerciera !)

Alors en pratique, pour mon mètre 60 bien tassé, une demi barre suffit à protéger l’ensemble de mon corps et je reste rarement au soleil plus de deux heures d’affilé, ce qui rend le prix à peine plus acceptable. Encore que … (mais les ingrédients sont corrects, c’est fait artisanalement, c’est innovant … Lush a de nombreuses qualité qui peuvent aider à justifier le prix … à chacun de décider encore une fois, comment et pourquoi il souhaite « investir ».)

Quant à la réapplication toutes les deux heures, je veux bien, mais la barre étant composé de beurres/huiles qui fondent au contact de la peau, je vous laisse imaginer ce qui se passe si vous la prenez dans votre sac au soleil sur la plage …

Je parle d’ailleurs en toute connaissance de cause puisqu’après avoir laissé le mien sur la table du salon un après-midi ensoleillé, je l’ai retrouvé tout à fait liquéfié dans son emballage. Du coup, heureusement que je ne l’avais pas encore ouvert, il est donc resté sagement, tout liquide dans son emballage sans ressentir le besoin de recouvrir la table du salon d’écran solaire.

Après l’avoir mis au frais, il a retrouvé une consistance normale et peut à nouveau être utilisé, mais c’est pour ça qu’il a une drôle de tête sur les photos.

En résumé, Sunblock offre une bonne protection solaire ainsi qu’une riche hydratation pour la peau dans un format qui est entre extrêmement pratique et terriblement mal-pratique.

soin après soleil after sun dr hauschka avis

Parlons maintenant de soin après-solaires avec After Sun* de Dr. Hauschka.

Comme je le disais plus tôt, ma peau peut avoir tendance à devenir un peu sèche lorsque je passe un moment au soleil et c’est là qu’interviennent les après-solaire.

J’ai la chance de ne pas attraper de coup de soleil, je ne peux donc pas juger de son efficacité en la matière et je ne saurais vous dire s’il prolonge effectivement le bronzage comme le prétend l’emballage puisque pour tester cela je n’aurais du le tester que sur la moitié de mon corps.

Ce que je peux vous dire par contre, c’est que l’odeur de ce soin est plutôt agréable car elle n’a rien de chimique (en même temps, avec des ingrédient 100% bio et naturels … ça serait étonnant.) Comme pour tous les produits du Dr. Hauschka que j’ai pu tester jusqu’à présent, on est sur quelque chose de très naturel, ça sent les plantes, les herbes, les fleurs, c’est selon, mais en tout les cas, c’est naturel.

La texture de ce soin est très agréable car il est très fluide, léger et frais. J’imagine que ce côté rafraichissant serait très agréable en cas de coup de soleil.

Au niveau de l’hydratation, on est sur quelque chose de léger ce qui est agréable si on n’aime pas que les soins collent, en particulier quand il fait chaud mais qui pourrait être un inconvénient si on a la peau qui devient extrêmement sèche au soleil car dans ce cas je n’ai pas l’impression que le niveau d’hydratation serait suffisant.

Pour ma part, je suis assez contente de ce soin qui offre un rafraichissement idéal et juste ce qu’il faut d’hydratation sans coller ce qui le rend fort agréable pour les chaudes soirées d’été. Je suis un peu moins convaincue par l’odeur qui me rappelle un peu l’anti-moustique (il y a sans doute de la mélisse citronnée dedans …) mais si c’est grâce à ça que je ne me suis pas fait bouffer par les moustiques sur les terrasses, je prends !

consistance après soleil dr hauschka

Voilà donc pour les nouveaux soins que j’ai pu tester cette année, j’espère que cet article vous sera utile !

Et vous, vous avez utilisé quoi comme protection solaire cette année ?

x
Macha

*produits offerts pour considération