Mon weekend wellness au SPA du Royal Savoy à Lausanne

Coucou mes lapins,

Ce week-end j’ai eu la chance de vivre une expérience de fou. Avant de partir, je ne savais pas si je partagerais ça avec vous ni comment je le ferais, mais une fois que j’y étais, c’est devenu une évidence !

J’ai passé un week-end tout à fait extraordinaire à l’hôtel Royal Savoy à Lausanne et j’ai envie de vous raconter pourquoi, et pourquoi je pense que ce genre d’expérience ferait un sublime cadeau.

Comme vous allez pouvoir le constater, je n’ai pas tout pris en photo. Ou plutôt, j’ai choisi de ne pas partager toutes mes photos avec vous.

Pourquoi ?

Eh bien c’est farfelu, mais c’est comme ça que je l’ai vécu et j’ai trouvé ça agréable, alors je vous explique.

Avant de partir, j’ai regardé quelques photos de l’endroit, mais très peu, car je voulais qu’il me reste un certain élément de surprise, je voulais avoir des choses à découvrir, je voulais encore pouvoir être surprise en poussant la porte de la chambre.

Alors en guise de photo, je vous offre mes mots, qui comme pour les photos, ne partageront qu’une partie de mon expérience. Je vous invite à vous faire un petit film de ce que je vous raconte et si l’occasion se présente, je vous encourage à vous gâter ou à gâter qqn d’autre avec une nuit dans cet endroit magnifique.

Je vais commencer peut-être avec le pourquoi du comment.

Avec quelques autres blogueuses, nous avons été invitées à passer 24 heures dans l’enceinte du Royal Savoy afin de découvrir leur nouveau SPA de 1500m2 qui a ouvert le 1er juin.

Le programme du week-end était alléchant.

Un « Early Afternoon Tea » de bienvenue, une visite de l’hôtel, plusieurs heures à disposition pour profiter du SPA et d’un massage, un petit cocktail, un souper dans la brasserie de l’hôtel, une nuit sur place et enfin, un petit-déjeuner somptueux.

Dès qu’on a passé la porte, j’ai tout de suite aimé l’ambiance de l’hôtel, c’est beau et chaleureux mais sans trop en faire. Ce n’est pas étouffant et ça reste très lumineux.

La décoration n’est pas sans me rappeler certains grands hotels qu’il m’a été donné de visiter en Angleterre et en Ecosse. A priori on pourrait penser que c’est éclectique mais en fait, tout va très bien ensemble, à l’image du mur de tableaus dépareillés qui surplombe les coussins différents mais accordés sur les fauteuils divers et variés du lobby de l’hôtel.

Chaque coin et recoin de l’hôtel est confortable et reposant pour les yeux et pour le corps.

Dans la chambre, un tapis gris autours du lit et du parquet ébène, une salle de bain digne d’une princesse avec une douche qui nous pleut dessus depuis le plafond et un bain japonais.

Il y a aussi un lit qui suffirait à convaincre le plus enhardi des insomniaques que la nuit est le plus beau moment de la journée.

Et un bouquet de fleur qui n’en est pas un. Miam !

Rien ne peut rivaliser avec les draps frais et légèrement rigides des hôtels, et le confort est tel, que même la promesse d’un buffet de petit-déjeuner princier aura de la peine à vous faire sortir du lit.

Mais croyez-moi, ça en vaut la peine !

Le SPA quant à lui est tamisé. Un peu de lumière par-ci par-là, un sol et des murs de marbres noirs magnifiques, qui glisse un peu, mais on apprend vite à se méfier. Des cloisons de bois çà et là qui réchauffent l’atmosphère.

Un espace commun, avec un jacuzzi, un bain glacé, une fontaine à glace, deux « steam rooms » et un sauna.

Une salle de relaxation munie de nombreux lit à eaux, tellement confortables et si relaxants, des magazines et de douces tentures pour plus d’intimité.

Une vestiaire homme, sans aucun intérêt.

Un vestiaire femme, avec un jacuzzi, une « steam room », un sauna et 4 lits à eau, rien que pour nous, parce que des fois vraiment, la vie n’est pas juste.

Il y a aussi une partie privatisable, à réserver pour un anniversaire mémorable ou un enterrement de vie de jeune fille des plus réussis.

Le tout parsemé de bouteilles d’eau, de fontaines à thé et de serviettes moelleuses à volonté pour s’assurer que l’expérience soit la plus agréable possible.

Et puis, comme si tout cela ne suffisait pas, on a eu droit à un massage. Il y a des salles individuelles pour les divers soins qu’offre le SPA, et il y a des salles pour des massages à deux.

Non pas que ce soit très utile d’être avec quelqu’un puisqu’après peu de temps, j’étais tellement détendue que j’en dormais presque.

N’oublions donc pas toutes ces petites mains qui s’assurent que chaque instant soit agréable, dès le moment où l’on pousse la porte jusqu’au moment où ils nous voient les talons, et font en sorte que tout se déroule au mieux et sont prêts à répondre à tout besoin et à toute interrogation.

Et c’est pour toutes ces raisons, et de multiples d’autres que je ne pourrais vous exposer sous peine de vous infliger un article de 37 pages, que je ne peux que vous recommander d’offrir ce genre d’expérience à quelqu’un de votre entourage.

Si un anniversaire un peu particulier s’approche, si une session d’examen difficile se termine, si une situation plus pénible au boulot semble enfin se résoudre, je vous encourage vivement à (vous) offrir 24 heures hors du temps.

24 heures durant lesquelles chaque minute sera confortable et agréable. 24 heures durant lesquelles tous vos problèmes seront oubliés (oh le mensonge !) ou du moins atténués.

24 heures durant lesquelles vous n’aurez à vous soucier que de savoir à quelle heure vous descendrez au SPA et à quelle heure vous irez siroter un des nombreux cocktails signature du barman de l’hôtel.

Une amie m’a fait remarquer qu’elle n’aimerait pas beaucoup passer du temps dans un grand hôtel comme ça parce qu’elle trouverait ça trop stressant, trop intimidant et qu’elle a l’impression qu’on doit faire tout le temps attention à ce qu’on dit, à ce qu’on porte et qu’on ne peut même pas respirer normalement. Je comprends très bien ce sentiment et on le ressent dans beaucoup de grands hôtels, mais je n’ai pas trouvé que c’était le cas au Royal Savoy. Peut-être que c’est parce que le staff est jeune et dynamique, mais l’ambiance qui se dégage de l’endroit bien que luxueuse n’est pas coincée du tout et je n’ai eu aucun problème à me balader dans l’hôtel dans une tenue décontractée ou en peignoir en rentrant du SPA.

Et je termine sur un magnifique autoportrait de Charlotte et moi, qui m’a assurée que j’avais le droit d’utiliser cette photo. Faut pas être trop sérieux non plus, même dans un endroit aussi beau.

Merci infiniment à l’équipe de Lucy pour m’avoir invité pour cette fabuleuse aventure, à Morgane et Léa pour nous avoir si bien entouré et à tous les membres du staff de l’hôtel qui ont rendu ce moment aussi agréable.

Quel grand hôtel avez-vous adoré ? Dans lequel rêveriez-vous d’aller ? Vous vous verriez offrir 24h de bonheur à quelqu’un ?

Perso’ je suis prête à sauter sur la prochaine occasion car les cadeaux matériels me fatiguent et je préfère offrir des « moments ».

x
Macha

  • Génial! C'est le seul article que j'ai lu de votre visite à l'hotel et le seul que je vais lire! je voulais pas trop savoir, et c'est parfait comme ça! ça me gâchera pas l'effet surprise!
    Merci Macha!!
    xoxo

    • fab

      Oh yes je suis contente que tu aies aimé le concept !
      Tu as prévu d'y aller bientôt ?!?! Trop chouette !!!!
      xx

  • Ca a vraiment l’air super! Ma meilleure amie va se marier là et ça fat des mois qu’elle me vante les mérites de cet hôtel alors avec tout ça, je rêve vraiment d’y aller!
    Et elle est trop dole votre photo avec Charlotte 😀
    Bisous!

    • Eh bien tu verras à son mariage j’imagine, c’est vraiment un superbe endroit =D
      Quelle chance elle a de se marier là bas. J’ai oublié d’aller voir la « ball room » mais ça doit être joli 🙂
      Bisous