3 poudres bronzantes à la loupe | Bourjois, Make Up For Ever, Guerlain

Coucou mes lapins,

Il y a deux semaines je vous parlais de ma collection de blush au travers du Blush Tag (à retrouver ici) et aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de poudres bronzantes ou « bronzers ».

Dans ma dernière session de produits terminés (ici) je vous disais que je ne rachèterais pas le bronzer que j’avais fini car j’en avais 15 autres (ce qui est bien sûr une exagération) à terminer et ça c’est parce qu’en remarquant il y a quelques temps que j’avais très peu de bronzers dans ma collection, j’ai un peu craqué mon slip et j’en ai acheté 3 presque d’un coup.

Ça fait quelques temps que j’utilise ces 3 bronzers et j’ai eu la chance d’en choisir trois bons donc je me suis dit que j’allais partager mes observations avec vous ..!

Ces trois poudres bronzantes sont les suivantes : Il y a la Mat Illusion Bronzing Powder de chez Bourjois dans la teinte 21 hâlé clair, la Pro-Bronze Fusion de chez Make Up For Ever (MUFE pour la suite de l’article) dans la teinte 10M et enfin la Terracotta Jolie Teint de chez Guerlain dans la teinte 01 clair-brunette.

La chose la plus pragmatique que l’on peut comparer est le prix. Et ces trois bronzers sont chacun dans une gamme de prix différente. Le bronzer Bourjois est le meilleur marché des trois et coute un peu plus de 20.-CHF, le bronzer de MUFE coute près de 50.-CHF et celui de Guerlain est presque 70.-CHF
(il semblerait que le bronzer Bourjois ne soit pas actuellement disponible en Suisse, j’ai attrapé le mien lors d’un de mes derniers passages en France. J’espère qu’il arrivera bientôt ! Surtout que le chocolate bronzer semble avoir disparu…)

Je viens de calculer ce que j’ai dépensé en très peu de temps, juste pour du bronzer… Oh ho.

Au niveau de la texture, celui de MUFE est très particulier car il n’est pas poudreux du tout, du tout. On dirait presque de la crème tant il est impossible de voir les particules de poudre sur le pinceau ou sur les doigts lorsqu’on touche la matière. Mais c’est bel et bien une poudre.

Les deux autres ont une texture que je qualifierais de normal, ils ne sont ni trop poudreux ni comme celui de MUFE.

Cette texture particulière fait que le bronzer MUFE est très facile à travailler. La matière se répartit de manière ultra-uniforme et petit à petit, ce qui fait qu’on ne peut pas en mettre trop, mais aussi qu’il faut s’y reprendre à plusieurs fois pour un résultat vraiment intense. (Mais comme ce n’est pas ce que je recherche, pas de problème.)

Cela pourra vous sembler trivial mais je craque complètement pour l’odeur de celui de Bourjois qui est une odeur très douce que l’on sent dès qu’on l’ouvre. Celui de Guerlain sent bon mais c’est plus discret et celui de MUFE n’a pas d’odeur.

Pour ce qui est des teinte, je vous invite à regarder les swatchs ci-dessous, mais tous les trois sont mattes et ne sont ni trop orange ni trop brun. Le résultat est très naturel sur moi, peu importe celui que j’utilise. La différence se voit surtout en terme d’intensité.

Celui de Guerlain est celui qui me donnera le résultat le plus naturel car c’est le plus clair des trois et il se fond très bien sur ma peau et la teinte est vraiment adaptée pour que j’ai vraiment l’air d’avoir un peu pris le soleil. Le petit croissant de rose-pêche à droite de la poudre lui ajoute une petite touche rosée qui donne bonne mine mais honnêtement, la différence avec ou sans le croissant rose n’est pas flagrante.

J’obtiens facilement un résultat plus intense avec le bronzer de Bourjois qui est un peu plus foncé et plus pigmenté. Le pinceau prélève plus de matière à la fois ce qui fait que l’on obtient très rapidement un résultat visible et relativement facilement un résultat un peu trop intense.

Enfin pour celui de MUFE, qui sur les swatch semble vraiment plus foncé, l’application se situe quelque part entre deux. Comme il est un peu plus foncé que les deux autres, le résultat aurait tendance à être plus visible, mais comme la matière se prélève plus légèrement, le résultat final est entre les deux autres. C’est plus foncé que celui de Guerlain après un passage mais moins foncé que Bourjois.

En terme de longévité, tous trois tiennent plutôt bien mais pour avoir testé attentivement la longévité des swatchs, je peux vous dire que le bronzer de chez MUFE a résisté à une douche avec gel douche. Alors c’est vrai que l’intérieur de l’avant bras n’est pas l’endroit que je savonne le plus vigoureusement, mais quand même, j’étais bluffée !

Mais alors … lequel choisir ?!

Le bronzer Bourjois a l’avantage non négligeable d’être le meilleur marché et d’être plus que correct. Pour être tout à fait honnête, il n’a pas de réel défaut. Il est matte, la teinte est vraiment bien, la tenue est bonne, l’application est agréable et il sent incroyablement bon. Je dirais que c’est de loin le meilleur rapport qualité-prix et franchement il n’a pas grand chose à envier à ces deux concurrents. C’est le bronzer de tous les jours.

Le bronzer de MUFE a l’avantage d’avoir une longévité démente. Si vous voulez que votre bronzer résiste à la piscine, à la mer, si vous avez l’intention d’être à la pluie, de transpirer ou de pleurer beaucoup, je pense que ça sera votre meilleur allié. C’est le bronzer pour les jours où j’ai besoin que mon makeup dure plus longtemps.

Le bronzer de Guerlain quant à lui se pare d’un héritage prestigieux, élément plus ou moins important selon les sensibilités de chacune. Mais aussi, et surtout, c’est pour moi le summum du bronzer inratable. Il y a quelque chose dans la texture de la poudre et la teinte qui fait que peu importe si je me donne beaucoup de peine ou si je l’applique à la va-vite, il aura toujours l’air extrêmement naturel. Tant la teinte que la matière se fondent et se marient à la perfection avec ma peau, peu importe le pinceau que j’utilise ou le temps que je prends pour le faire. L’effet bonne mine est toujours présent. C’est le bronzer magique pour les jours de grise mine.

Voilà, alors vous l’aurez compris, en terme de résultat, le bronzer Bourjois fait très bien l’affaire à un prix vraiment abordable alors que les deux autres sont peut-être plus destinés aux collectionneuses, aux amoureuses du makeup ou à celles qui ont besoin d’un bronzer qui dure ou d’un bronzer magique.

Et vous, quel est votre bronzer préféré ? Vous connaissez ceux-là ?

x
Macha