Mon super après-midi à l’Alpage | Cosmétiques suisses

Coucou mes lapins,

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous le super après-midi que j’ai passé à l’Alpage lundi. Alors non, je n’ai pas passé mon après-midi avec des vaches, contrairement à ce qu’on pourrait croire mais bien avec le fondateur de la marque suisse l’Alpage, dans la jolie boutique de la marque, en haut du Petit-Chêne à Lausanne. [read more= »Read more » less= »Read less »]

Alors parlons-en de la boutique ! Du parquet, des meubles en bois massifs, des ardoises et des images de paysages dignes de cartes postales donnent à l’endroit une ambiance conviviale, confortable, comme dans un chalet de vacances (et une blogueuse en carton qui n’avait pas pris son appareil …)

Sauf que c’est mieux qu’un chalet de vacances, parce que c’est plein de produits de beauté !

D’ailleurs, j’en profite aussi pour vous en parler de ces produits de beauté, puisque je suis là.

Julien Gibert, le fondateur de la marque m’avait en fait invitée à passer au magasin pour me présenter la marque. Ce que je fis et ce qu’il fit.

La marque compte actuellement 44 produits qui vont des soins pour le visage au soin pour le corps en passant par les crèmes pour les mains.

Il y a une gamme de produits pour chaque type de peau, une gamme pour homme et chaque gamme contient plusieurs produits allant du démaquillant au masque, en passant par le sérum, la crème hydratante et le contour des yeux (chaque gamme ne contient pas tout, mais tout le monde trouvera son bonheur)

J’ai tout touché, senti, étalé sur mes mains, mes avant-bras et je suis ressortie de là, tout douce, du petit-doigt jusqu’aux coudes. Il n’y a pas une texture ou une odeur qui m’ait déplue.

Pour ce qui est de leur philosophie, l’Alpage se targue d’être une marque locale. Les ingrédients sont suisses, la production est suisse, et ce, tant pour la crème elle-même que pour l’emballage en carton façon origami et l’étagère en bois qui présente le tout.

Ils veulent aussi inclure un maximum d’ingrédients naturels, (pour beaucoup ça tourne autours des 90%)  et on retrouve toutes les info utiles sur des petits pictogrammes super simples à comprendre sur les boîtes. Hyper pratique !

Le but de la marque était de combler un trou dans le marché des cosmétiques suisses qui était jusqu’alors composé de produits très techniques et plutôt cher.

Le fondateur de l’Alpage a donc voulu se tourner vers une approche plus naturelle et plus abordable. La gamme de prix va de 9 à 99CHF (mais 22 à 99CHF si on regarde les soins pour le visage). Alors c’est plus cher que Nivea, certes, mais c’est moins cher qu’Estée Lauder. Après, chacun gère son budget comme il le souhaite et met ses priorité où il veut.

Quand je suis ressortie du magasin, j’avais des étoiles dans les yeux et une wishlist de 44 produits (ou presque …) voilà pourquoi :

J’aime le visuel de la marque ! On a beau dire que ça compte pas, croyez-moi ça compte et c’est la première chose qu’on remarque. Je trouve que les designs sont très aboutis, et vraiment, ils me plaisent.

J’aime les textures et les odeurs ! Pour le moment, je peux pas vous parler d’efficacité mais pour ce qui est de tester les textures et les odeurs, j’ai été super contente.

J’aime leur coffrets cadeaux ! Sur les 44 produits de ma wishlist, la majorité ne seraient pas pour moi. C’est une marque que j’adorerais offrir à mes copines et à ma famille (d’ailleurs j’ai acheté une crème pour mon papa) parce que c’est joli justement, parce que l’histoire de la marque est vraiment sympa et parce qu’ils font des beaux coffrets cadeaux à partir de 20CHF.

J’aime leur philosophie, leur approche, leurs ingrédients ! D’aucun parlerait de blabla, de belles paroles ou encore de clichés (les herbes de la montagne et l’eau des glaciers dans la crème de jour sur fond de chalet suisse c’est d’un niais m’a-t-on dit) alors oui, ça fait un peu carte postale. Mais ce qu’on met sur les cartes postales c’est parce que c’est attrayant justement. Et si c’est pour finir par avoir des jolis produits locaux qui fonctionnent, que demander de plus ?!

Et en plus simple, il n’y a rien que ne m’a pas plu au terme de cette première impression.

Maintenant je me lance dans les tests du masque et de l’eau micellaire (je crois bien que je l’aime déjà ..!) que j’ai reçus (1000 mercis !) et mon père testera sa crème d’alpiniste et je vous tiendrai au courant de tout ça.

Et si vous êtes intéressé par la marque, je vous recommande vivement de faire un petit tour dans leur boutique pour la découvrir ! Ne serait-ce que pour la vue 😉 Et ils seront aussi au comptoir suisse à partir de samedi. A bon entendeur !

Et vous, vous connaissez la marque ?

x
Macha[/read]

  • Raaaah comme elle me donne de plus en plus envie cette marque ! Entre toi et Charlotte décidemment… je sais déjà quels produits m'acheter presque !! 😀 par contre c'est un peu hors budget pour moi… on verra si mon compte bancaire supporte un petit achat pour l'hiver quand même 😛
    Hâte d'avoir ton avis sur les produits !! Et à lundi !! Bisous ! ♥

  • Juste un seul petit produit de rien du tout 😉

  • Hello
    Merci pour l'article, je passe souvent devant le magasin trop joli de la rue du petit chêne mais je n'ai jamais pris la peine d'y entrer. Les prix n'ont pas l'air trop excessif c'est cool! Et les produits made in swiss ça me tente! Je vais franchir le pas mais je pense que je ressortirai pas les mains vides.

    • Tu as bien raison. Et ceux qui bossent dans la boutique sont vraiment sympa et de bons conseils.
      Bonne découverte !