Ma version du « 5 product face » | Sans pinceaux


Comme mon dernier tutoriel était plutôt compliquée et impliquait beaucoup de produits, j’ai décidé que cette semaine serait minimaliste et j’ai ressorti un vieux Tag, le “5 product face ».

Comme son nom l’indique, le principe est de faire tout son maquillage avec seulement 5 produits.

Je ne savais pas trop comment commencer jusqu’à ce que je décide que j’allais commencer par définir les essentiels absolus.

Je ne veux pas sortir sans mascara (bonjours les cils blonds invisibles), fond de teint (mes chères cicatrices d’acné) ni poudre (j’ai la peau trop grasse.)

Il ne me restait donc déjà plus que 2 produits à choisir.

Il y a quelques années ma réponse était toute trouvée : blush et rouge à lèvres, facile.

Mais maintenant, je n’ai plus très envie de me maquiller et de ne pas m’occuper de mes sourcils parce que je trouve que les sourcils sont vraiment importants. Le quatrième produit était donc choisi.

En plus, de nos jours, il existe beaucoup de produits qui peuvent être utiliser sur les joues et sur les lèvres. Malheureusement, je n’en ai pas, ou plus, depuis que j’ai laissé tombé le Cha cha tint de Benefit =( Mais c’est là que je me suis rappelée qu’une de mes amies utilisait ses chubby sticks sur ses lèvres et sur ses joues. J’ai donc décidé de faire pareil !

J’ai même poussé le défi un peu plus loin puisque je n’ai utilisé aucun pinceau !

Voilà comment ça s’est passé :

J’ai commencé par appliquer mon fond de teint 1,2,3 perfect de Bourjois avec les doigts en faisant bien attention de ne pas faire de démarcation au niveau du cou.

Ensuite, j’ai appliqué mon Chubby Stick de Clinique dans la teinte Woopin’ Watermelon sur mes lèvres ainsi que deux traits sur mes joues. J’ai estompé les traits aux doigts, j’en ai rajouté un petit peu et j’ai de nouveau estompé.

Comme vous pouvez le voir, le résultat est très naturel et le comme le fini n’est pas mat, ce qui rend ce produit idéal pour la saison.

Puis, il ne restait plus qu’à me poudrer le nez (et le reste aussi, soyons clairs) avec ma poudre one heck of a blot de Soap&Glory, à coiffer et dessiner mes sourcils avec le crayon Archery de la même marque (qui a un coiffe-sourcil (ça s’appelle comment sérieusement ? J’ai un blanc :P) intégré) et à appliquer une généreuse couche du mascara Lash Sensational de Maybelline.

Edit : Comme l’a si justement remarqué Roberta, mais comment ai-je fait pour mettre ma poudre sans pinceau … Eh bien, ne me jugez pas trop sévèrement car j’ai utilisé la houppette qui vient avec … L’avantage de cette poudre est que le résultat reste naturel.

C’est simple, c’est rapide et c’est bien assez sophistiqué pour la vie de tous les jours. Que demander de plus ?

Et vous, quels serait vos 5 produits ?

x
Macha

Les meilleurs rouge à lèvres liquides ? Oui, mais …

Romy

Coucou tout le monde 🙂

Aujourd’hui je vais vous parler de rouges à lèvres que j’avais un peu oublié mais que j’ai retrouvé grâce à un article de Cheryl de Swissbeautytalk. Ce sont les Shine Caresse de L’Oréal.


Pour être tout à fait honnête, je ne suis pas certaine qu’ils existent encore, en tout cas, ils ne sont plus disponibles dans certains des présentoirs l’Oréal. Mais, vous êtes peut-être plusieurs à les avoir oubliés comme moi ou peut-être que vous pourrez encore les trouver dans certains magasins.

Je trouve que ces ràl sont fantastiques car ils ne sèchent pas les lèvres, sont un peu brillants, et durent très longtemps sans coller.

Lolita

Les teintes Romy et Lolita sont assez facile à porter car elles ne sont pas trop vives, il faut toutefois savoir qu’elles ont légèrement tendance à foncer dans les minutes qui suivent l’application.

Romy

Je trouve que Lolita est un très beau nude, une sorte de « my lips but better » mais en plus sophistiqué alors que Romy est un magnifique rose framboise.

Je les mets le matin, une petite retouche après le repas et c’est bon pour la journée.

Juliet

Mais, car il y a un mais, il semblerait justement que les teintes plus vives ne soient pas aussi fantastiques que les autres. Par exemple avec Juliet comme vous pouvez le voir sur la photo, il est très difficile d’obtenir un résultat uniforme et il a tendance à filer au bord des lèvres.

J’ai essayé de l’appliquer avec un pinceau et de mettre du crayon à lèvres, mais ce n’était pas mieux, voir pire.

On dirait que la texture est différente que celle des autres couleurs, c’est peut-être pour ça qu’il s’applique mal. En plus, Juliet semble avoir un pouvoir colorant qui fait qu’on ne peut complètement l’enlever, même avec du démaquillant.

Alors, dans l’ensemble, je n’ai absolument rien à reprocher à ces rouge à lèvres qui sont presque parfaits, mais je pense qu’il vaut mieux éviter les teintes les plus vives/foncées.

Vous les connaissez ? Qu’en pensez-vous ?

x
Macha

Un maquillage inspiré par Scarlett Johansson | Tutoriel


Coucou tout le monde =)

Je vous retrouve aujourd’hui pour un nouveau tutoriel maquillage. C’est en regardant cette vidéo de Scarlett Johansson qui joue à « box of lies » avec Jimmy Fallon que j’ai eu envie de créer un nouveau look plein de paillettes.

Malheureusement, mon appareil n’aime pas prendre les paillettes en photo alors on se rend pas compte de l’ampleur de la chose. Mais croyez-mois, ça brille !

Ce n’est pas un maquillage avec un minium de produits, ni qui prend un minimum de temps, c’est pour quand on pense passer au moins 30 minutes à se maquiller et qu’on a tout sous la main – des fois, c’est bien aussi !

Laissez-moi vous raconter comment j’ai fait.

J’ai commencé par mettre le primer de Benefit, le Porefessional comme base.

Pour le teint, j’ai appliqué mon fond de teint 1, 2, 3, Perfect de Bourjois avec mon pinceau buffing brush de Real Techniques, et le Kick Ass Concealer de Soap&Glory sur mes boutons et mes cernes avec ma miracle complexion sponge de RT (j’en parlais ici.)

Pour illuminer un peu le regard, j’ai encore appliqué le Touche éclat de YSL en V sous les yeux puis je l’ai étalé, toujours à l’éponge.

Après, je suis directement passée aux yeux parce que je savais que je me retrouverais avec quelques paillettes sur les joues, donc je voulais faire les finitions après le maquillage des yeux.

J’ai commencé par appliquer la Primer potion d’Urban Decay sur l’ensemble de la paupière pour être sûre que tout tienne en place.

Ensuite :

1. J’ai appliqué comme deuxième base le paint pot de MAC dans la teinte Let’s skate pour ses jolis brillants rosés sur l’ensemble de la paupière avec mon annulaire.

2. J’ai appliqué de l’ombre à paupière argenté et doré métallisé (qui sort de la palette Glinda d’UD en édition limitée pour le film du magicien d’Oz) de nouveau sur l’ensemble de la paupière et avec l’annulaire.

3. Comme je trouvais que ça brillait encore pas tout à fait assez, j’ai appliqué l’illusion d’ombre de Chanel dans la teinte 89 vision toujours à la même place et de la même manière

*Le principe de ces trois étapes était d’obtenir le résultat le plus pailleté possible sans que ce soit d’une seule couleur (ici rose, argenté, doré pour finir) et donc n’importe quelle ombre intensivement pailletée dans la/les couleur-s de votre choix fera l’affaire !

4. J’ai appliqué un post-it comme guide en suivant la ligne inférieur des cils et en visant la fin du sourcil afin de créer une démarcation nette. J’ai ensuite utilisé le fard Mystery de MAC (en bas à droite dans le quatuor – n’importe quel brun foncé mat fera l’affaire) que j’ai appliqué dans le coin externe de l’oeil, le long du creux et que j’ai un peu étiré le long du post-it avec mon pinceau 217 de MAC.

L’avantage des post-it c’est que ça nous donne un petit air malin 😉 Je suis ravie que le facteur n’ait pas sonné à ce moment-là.

Ci-dessous, vous pouvez voir le résultat quand on enlève le post-it : une belle ligne, bien nette.

*en cas d’absence de post-it, on peut aussi utiliser qqch comme une carte de visite qu’on maintient contre la peau d’une main tout en appliquant le fard avec l’autre.

Pour finir, j’ai appliqué un fin trait d’eye-liner avec l’Art Liner de Lancôme et plusieurs couches du mascara They’re Real de Benefit (j’en parlais ici.)

Et comme je trouvais que ça brillait encore pas tout à fait assez, j’ai ajouté une touche de fard Nylon de MAC (en haut à gauche dans le quatuor – n’importe quel blanc irisé fera l’affaire) dans le coin interne de l’oeil.

Ensuite, j’ai nettoyé les éventuelles bavures brillantes avec mon éponge et une touche de fond de teint avant de passer aux joues.

Comme blush, j’ai utilisé le Watercolour blush de Daniel Sandler dans la teinte Cherub (j’en parlais ici) avec le pinceau stippling brush de RT.

Comme illuminateur, j’ai utilisé le blush gelée poudrée effet lumière d’Estée Lauder dans la teinte Tease (malheureusement une édition limitée) parce qu’il n’est pas trop brillant avec le pinceau contour toujours de RT.

J’ai fait un peu de contouring dans le creux des joues avec le même pinceau et la sculpting powder de Kevyn Aucoin.

J’ai fini avec un balayage de la Solar Powder de Soap&Glory en utilisant mon pinceau powder encore et toujours de RT.

*Comme d’habitude, ce sont des étapes que je n’arrive pas à prendre en photo et qui se voient très peu (pas du tout en fait, ne mens pas Macha !) sur la photo d’ensemble mais qui font une belle différence en réalité.

Pour ce qui est des finitions, j’ai légèrement dessiné mes sourcils avec l’Archery de Soap&Glory (j’en parlais ici), et j’ai fixé le tout avec ma poudre one heck of a blot de Soap&Glory et un « pschit » du all nighter de Urban Decay.

Sur mes lèvres, j’ai mis le Shine Caresse de l’Oréal dans la teinte 102 Romy. Ces rouges à lèvres sont en fait assez exceptionnels, je vous en parlerai plus en détails bientôt !

Voilà à quoi ressemble le tout =)

J’espère que ça vous plait ! Je prends de plus en plus de plaisir à partager avec vous mes looks même s’ils ne cassent jamais 3 pattes à un canard 😉 #expressionde1815

Les précédents : Simple & Nude / Invitée à un mariage / Naked 3 / Le tout premier (que j’aimerais mieux garder caché dans les archives :P)

x
Macha

Peeling pour les mains | Quoi, pourquoi & pour qui ?


Coucou 🙂


Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un rituel beauté qui est très peu abordé (il me semble du moins.)


Si je commence à parler de peeling pour les mains, je m’imagine deux types de réaction : les sceptiques qui n’en voient pas vraiment l’intérêt et les enthousiastes qui sont déjà convaincus ou qui se demandent déjà où ils pourront en acheter.


Il me semble que c’est un produit que peu d’entre nous possèdent ou utilisent, dont on parle peu et qui est relativement peu présent sur le marché.


J’en ai un, (magnifique pot soit-dit en passant) que j’ai reçu en cadeau et j’en ai essayé plusieurs dans les magasins comme Manor où ils ont parfois des stands au rayon cosmétique.


Alors, la différence par rapport à un peeling pour le corps, c’est que le peeling pour les mains est plus abrasif, les grains sont plus gros et plus efficaces puisque la peau de nos mains est moins fragile.


Le mien est fait d’une base grasse (très grasse) et de grains très abrasifs qui une fois rincé laisse un film sur la peau qui hydrate directement après l’exfoliation.


Je l’ai reçu il y a presque deux ans je crois, et je l’ai très peu utilisé (2-3x) parce que je n’y pensais pas, mais aussi parce que je n’en ressentais pas vraiment le besoin.


Mais ! Tout a changé il y a quelques mois, j’ai commencé à faire de l’escalade de manière plus intensive et la magnésie (utilisée par les gymnastes aussi, extrêmement asséchante) combinée aux surfaces très abrasives ont salement abimés mes mains. #peaudecroco


Je me suis donc retrouvée avec des mains assez sèche mais aussi avec le bout des doigts qui pèlent de temps à autre et j’ai trouvé que ce scrub à l’odeur de fraise tagada d’Akyado était un petit miracle pour rendre un aspect humain à mes mains de lézard.


Le côté abrasif m’aide à me débarrasser des petites peaux mortes et le côté nourrissant aide … ben à nourrir quoi. Et au final, je me retrouve avec des mains toutes douces ce qui est fort agréable !


Je dirais donc que le peeling pour les mains est de loin pas un essentiel que chacun-e devrait avoir. Pour un soin normal des mains, un peeling pour le corps est suffisant. Mais, s’il y a une activité dans votre vie de tous les jours qui laissent vos mains dans un état lamentable, c’est une bonne option pour en prendre soin.


Et vous, le peeling pour les mains, vous en dites quoi ?


x
Macha

Une semaine de rouge à lèvres #2

Coucou tout le monde,


Me voilà de retour avec une autre semaine de rouge à lèvres ! Vous pouvez trouver la première ici, et pour celles et ceux qui ne savent encore de quoi il s’agit, j’ai décidé de changer plus souvent de ràl pour pouvoir tous les utiliser et parfois je décide en début de semaine d’en changer chaque jour. C’est donc ce que j’ai fait cette semaine, et voilà le résultat.

Estée Lauder Pure Color Long Lasting Lipstick – Candy
Lundi : Estée Lauder Pure Color Long Lasting Lipstick dans la teinte Candy
Un ràl ressurgi des profondeur de mes tiroirs, je pense que c’est ma tante qui me l’avait offert et je ne l’avais jamais porté. Malheureusement, je sais pourquoi, c’est une couleur qui ne me va pas très bien. Je la trouve très belle dans le raisin, swatchée sur ma main et finalement même en photo, mais elle a un petit côté iridescent bleuté qui n’est pas très flatteur. Sinon, la texture est assez crémeuse, très agréable à porter et il sent le rouge à lèvres – cette odeur vintage que l’on s’imagine.
Je trouve donc que c’est un bon rouge à lèvre, mais cette teinte n’est pas faite pour moi.

YSL Tint in Oil – Cherry my Chérie
Mardi : Yves Saint Laurent Tint in Oil dans la teinte 5 Cherry my Chérie
Je vous parle bientôt de celui-ci dans chaque article (une revue ici, et des éloges à la question 9 ici) donc je ne m’étendrai pas trop sur le sujet. Ce qui faut retenir : une belle couleur, une odeur délicieuse, une super longévité, très agréable à porter !

YSL Volupté Sheer Candy – Succulent Pomegranate
Mercredi : Yves Saint Laurent Volupté Sheer Candy dans le teinte 4 Succulent Pomegranate
Fun fact: Il y a plus de deux ans, j’ai commencé mon premier blog beauté (arrêté après 6 articles) et le premier article que j’ai posté parlait de ce ràl. 2 ans et demi plus tard, mon avis n’a pas changé. Même odeur délicieuse que le tint in oil, légèrement hydratant, juste ce qu’il faut de couleur, une touche de brillance. Donne l’impression d’être un baume à celle qui le porte et qu’on a fait un bel effort à ceux qui nous croisent.

L’Oréal Rose à lèvres universel
Jeudi : L’Oréal Rose à Lèvres Universel
Jeudi, je suis allée grimper avec des amis puis je suis allée à un pic-nic donc je portais très peu de maquillage, mais je voulais quand même compléter ma semaine de rouge à lèvres (blogueuse sérieuse :P) alors j’ai opté pour ce rose universel de l’oréal qu’on peut définir de cette façon: Si je le porte, on ne le voit pas mais si je ne le portais pas, ça se verrait. C’est donc un ràl qui sert à retrouver la meilleur version naturelle de soi-même. Il rehausse juste les lèvres d’un petit quelque chose.
Ici, je le comparais au crayon baume de Clarins et au lip glow de Dior

Soap&Glory Sexy Motherpucker – Bashful


Vendredi : Soap&Glory Sexy Motherpucker Gloss Stick dans la teinte Bashful
Probablement mon préféré de la semaine, très crémeux, jolie teinte, odeur de vanille caramélisée, ultra confortable, un sans faute ! Ne serait-ce qu’il a de la peine à rester fermer et que ça peut devenir un problème quand je le trimballe dans mon sac. Mais sinon, il est parfait !

Estée Lauder – YSL TIO – YSL VSC – L’oréal – Soap&Glory


Au même titre que la dernière fois, je n’ai pas porté de couleur très extravagante mais ce n’est pas vraiment mon style.
Par contre, je mets les rouge à lèvres qui sont déjà passés dans une trousse de côté, donc on finira bien par arriver à des couleurs différentes 😛

Et vous, qu’avez-vous porté cette semaine ?

x
Macha